5 months ago

Il ne faut surtout pas négliger le saignement des gencives pendant le brossage de dents, ont rappelé lundi 19 mars 2018 les dentistes, à la veille de la Journée mondiale de la santé bucco-dentaire. "Des gencives rouges, gonflées et qui saignent au brossage sont le premier signal d'alerte de la gingivite", selon un communiqué de l'Union française pour la santé bucco-dentaire (UFSBD), organisation de professionnels de santé. Vous pouvez trouver plus de l'instru KAVO compatible et la tubine dentaire NSK sur notre site.

alt

RISQUE : PERDRE SES DENTS. Des gencives qui saignent peuvent être le signe d'une gingivite, inflammation que l'on peut guérir par un détartrage et une bonne hygiène (brossage des dents et nettoyage entre les dents deux fois par jour). Plus grave, la parodontite est une inflammation qui s'étend progressivement vers l'os, avec des poches d'infection entre dent et gencive. En l'absence de traitement, la parodontite entraîne une destruction de l'os et un déchaussement, pouvant aboutir à une perte des dents. Ces pathologies nommées "parodontopathies" sont dues à l'accumulation de plaque bactérienne accélérée par "la malposition des dents, des restaurations dentaires inadéquates, des traitements orthodontiques inadaptés, le tabac, le stress, l'alcool" selon l'UFSBD. Les traitement de blanchiment des dents à domicile

"Le saignement des gencives n'est pas perçu comme un signal d'alerte bucco-dentaire puisque 64% des répondants déclarent que leurs gencives sont en bonne santé alors que 76% ont les gencives qui saignent régulièrement au brossage", a souligné l'UFSBD, selon une enquête menée auprès de 32.421 Français du 8 décembre 2017 au 20 janvier 2018 sur internet, Facebook et Twitter. Ces saignements doivent conduire les patients à consulter un professionnel, précise l'UFSBD. "Avant que l'os qui soutient les dents ne soit atteint et fragilisé, ce qui conduirait à la perte des dents, il est urgent de prendre rendez-vous chez le dentiste", ajoute-t-elle. Or, en cas de gencives douloureuses ou qui saignent, 22% des sondés déclarent ne rien faire et seulement 9% se rendent chez leur dentiste.

Les bons comportements pour prévenir les parodontopathies : se brosser les dents au moins deux fois par jour, utiliser une brosse à dents souple et un dentifrice non abrasif (voir en pharmacie), utiliser un bain de bouche antiseptique (pur ou dilué) pour se rincer la bouche, consulter un dentiste si l'infection s'aggrave, et se faire détartrer les dents une à deux fois par an ; ce soin est pris en charge par l'Assurance Maladie à titre de prévention.

Des patients de plus en plus jeunes chez le dentiste

← Des patients de plus en plus jeunes chez le dentiste Boissons gazeuses et érosion de l’émail des dents →