4 months ago

Ce n'est pas parce qu'elles sont destinées à être subtilisées par la petite souris qu'il ne faut pas prendre soin des dents de lait de son bambin. Dès le plus jeune âge, il est important d'apprendre à son enfant les bons gestes pour conserver une hygiène bucco-dentaire irréprochable. Car, à trop laisser tomber les dents de lait, elles finissent par développer des caries, ce qui empêche les dents définitives de pousser correctement. Athenadental est une Société de distribution de produits dentaires en possession de plus de 5000 produits de grandes marques telles que NSK, JINME, TOSI, COXO etc. Ainsi que de diverses catégories : l'instru KAVO compatible et la tubine dentaire NSK. Tous les jours l’équipe d’Athenadental.fr s’efforce à dénicher de nouveaux produits dentaires pour répondre à vos besoins.

alt

Bien qu'elles aient une durée de vie limitée, les dents de lait, qui tombent en général entre l'âge de 6 et 13 ans, sont indispensables au développement de l'enfant. Non seulement, elles participent à la mastication et à l'apprentissage du langage, mais elles guident également les dents définitives pour les aider à pousser dans la bonne position. C'est donc là un capital santé à préserver coûte que coûte et cela commence le plus tôt possible, lorsque l'enfant prend l'habitude de mâchouiller une tétine ou de sucer son pouce. Certains parents défendent corps et âme l'une ou l'autre solution bien qu'en réalité, les professionnels n'en recommandent aucune. Cette mauvaise manie déforme en effet le palais et gêne la croissance des mâchoires, pouvant donner ainsi une mauvaise position aux dents. Dans l'idéal, il faut donc s'assurer que son bout de chou cesse de sucer son pouce ou sa tétine dès l'âge de 3 ou 4 ans, et surtout avant l'apparition des dents définitives. Quelles sont les caractéristiques de 500 MINI Micro Moteur multi-fonctionnel ?

Les parents pensent souvent, à tort, qu'une petite carie sur une dent de lait n'a rien de dramatique puisqu'elle finira de toute façon par tomber. Que nenni ! La dentition des enfants est particulièrement sensible et vulnérable aux caries car l'émail est plus fin et moins minéralisé. Les bactéries cariogènes, qui se développent au contact des liquides et des aliments sucrés, se répandent ainsi plus facilement dans la bouche.

En plus de provoquer des douleurs et d'empêcher votre bout de chou de bien dormir et de manger, la carie peut causer la perte précoce de la dent, ce qui entraîne le déplacement des dents voisines et perturbe la mise en place de la dentition définitive. Au-delà d'une consommation immodérée de sucre, les caries sont parfois causées par ce que l'on appelle le "syndrome du biberon". Bon nombre d'enfants s'endorment en effet en tétant leur biberon rempli de lait ou de jus de fruits. À terme, et à défaut d'un brossage efficace et régulier, cela peut provoquer de multiples caries nécessitant des soins dentaires importants, voire des extractions prématurées.

La relation dentiste-prothésiste vue par LYRA

← La relation dentiste-prothésiste vue par LYRA Scolarité, bagarres et jeux : que faire en cas de perte de dents ? →