2 months ago

En présence de récidives fréquentes d’angine, l’ablation des amygdales (amygdalectomie) est parfois proposée. Une bonne idée ? Athenadental est une Société de distribution de produits dentaires en possession de plus de 5000 produits de grandes marques telles que NSK, JINME, TOSI, COXO etc. Ainsi que de diverses catégories : la lampe scialytique dentaire et lampe de diagnostic. Tous les jours l’équipe d’Athenadental.fr s’efforce à dénicher de nouveaux produits dentaires pour répondre à vos besoins.

alt

La revue médicale Prescrire rappelle d’abord que « l’angine aiguë est une affection bénigne, le plus souvent virale, aux complications rarement graves. Elle se manifeste souvent par une déglutition difficile et douloureuse, avec des signes généraux tels que la fièvre. Son évolution spontanée est généralement favorable ». Dans certains cas, lorsque l’angine est d’origine bactérienne (streptocoque), un traitement antibiotique réduit la durée de la maladie et diminue le risque de complications. Les lampes de blanchiment dentaire, comment fonctionne ?

Lorsqu’un enfant ou un adulte souffre d’angines à répétition, une amygdalectomie peut être envisagée pour éviter les inconforts qui y son liés et, ici aussi, prévenir les complications.

• Première observation : « Les épisodes d’angine chez les enfants s’estompent progressivement au fil du temps ».
• Deux : « L’efficacité de l’amygdalectomie, si elle est réelle, semble de faible ampleur, de l’ordre de deux épisodes d’angine en moins dans l’année qui suit l’intervention, au prix de cinq jours de douleurs postopératoires chez l’enfant et de quinze jours chez l’adulte ».
• Trois : « Malgré son apparente banalité, l’amygdalectomie peut entraîner des complications rares mais graves, notamment des hémorragies ».

Parmi les patients présentant des récidives d'angines, l'amygdalectomie peut être une option thérapeutique. Laquelle est toutefois de moins en moins pratiquée. D'ailleurs, Prescrire se fait l'écho d'essais cliniques dont les résultats ne sont pas en faveur de cette opération.

« L'efficacité de l'ablation des amygdales, si elle est réelle, semble de faible ampleur : de l'ordre de deux épisodes d'angine en moins dans l'année qui suit l'intervention, au prix d'environ cinq jours de douleurs postopératoires chez les enfants et d'environ 15 jours chez les adultes. »

Malgré son apparente banalité, l'ablation des amygdales peut entraîner des complications rares, mais graves, notamment des hémorragies, qui nécessitent une nouvelle intervention chirurgicale. Par ailleurs, une récente étude a mis au jour un effet secondaire nouveau : la prise de poids. Selon les rédacteurs de la revue Prescrire, « l'abstention chirurgicale et le traitement médical éventuel des angines exposent à moins de risques ».

Que faire contre la mauvaise haleine ?

← Que faire contre la mauvaise haleine ? Hygiène dentaire : les erreurs que l’on fait tous →