about 1 month ago

C’est en tout cas ce que recommandent les professionnels. Car c’est le moment idéal pour sensibiliser les parents aux bonnes pratiques de brossage et d’hygiène. Pas question d’attendre le premier rendez-vous gratuit fixé par l’assurance maladie à 6 ans pour emmener l’enfant chez le dentiste donc. Les caries peuvent s’attaquer aux dents de lait, les bonnes habitudes et les bons gestes doivent être transmis aux jeunes parents. Athenadental est une Société de distribution de produits dentaires en possession de plus de 5000 produits de grandes marques telles que NSK, JINME, TOSI, COXO etc. Ainsi que de diverses catégories : autoclave dentaire et fauteuil dentaire. Tous les jours l’équipe d’Athenadental.fr s’efforce à dénicher de nouveaux produits dentaires pour répondre à vos besoins.

alt

A cet âge, les parents doivent brosser les dents du petit avec un dentifrice adapté à son âge (250 à 500 ppm de fluor). Tant que l’enfant ne sait pas cracher, on met une petite quantité de dentifrice. Dès 4 ou 5 ans, il se brosse les dents tout seul. Mais on conseille tout de même un “contrôle parental” jusqu’à 7 ou 8 ans. Un hydropulseur pour diminuer la plaque dentaire

Si cela rend le brossage ludique et donne envie à l’enfant de se brosser les dents, pourquoi pas ! En revanche, on ne le laisse pas être passif : les gestes doivent être les mêmes qu’avec une brosse classique.

Le fluor est d’autant plus efficace qu’il se trouve au contact de la dent. Utiliser un dentifrice adapté à l’âge de l’enfant et respecter un brossage régulier suffit généralement à prévenir le risque de caries. Le dentiste prescrira une supplémentation en fluor seulement si l’enfant accumule des facteurs de risque de lésions carieuses (alimentation sucrée, grignotage, anomalies de structures dentaires…)

Les chewing-gums (sans sucres) ont des effets bénéfiques, ils nettoient la surface dentaire et aident à lutter contre le risque de caries. Dans certaines situations, si on sait que l’enfant ne pourra pas se laver les dents, on peut lui en proposer. Le bain de bouche, lui, peut s’utiliser au quotidien, en complément du brossage (après celui-ci, pas avant !) mais pas chez l’enfant de moins de 6 ans, pour éviter tout risque d’ingestion.

En faisant ces gestes, on transmet des bactéries directement dans la bouche de l’enfant. Elles peuvent déminéraliser les dents de lait, première étape vers une carie. On évite aussi de donner des biberons de lait - qui est sucré ! - ou tout aliment sucré (miel, sirop…) le soir, après le brossage des dents.

Blanchiment des dents : nos solutions 100% naturelles pour un sourire éclatant

← Blanchiment des dents : nos solutions 100% naturelles pour un sourire éclatant L’hygiène dentaire, nouvel eldorado de la prévention santé →